• Bruno

Recherche du lieu d'implantation

En décembre et janvier, nous avons étudié de nombreuses pistes de lieux d'implantation. Hélas, nous ne pouvons en retenir aucune. Voici un compte-rendu de nos recherches. Dans les prochains jours, par l'intermédiaire d'une nouvelle publication, nous relancerons une recherche de local, que nous vous inviterons à partager massivement, ainsi qu'une nouvelle stratégie de recherche.


Auprès des communes de Loire-Atlantique

A l'automne, nous avons contacté 36 communes, principalement en Nord-Loire. Sept communes ont répondu, ne pas avoir de locaux disponibles. Six communes ont reçu notre équipe pour une présentation du projet. Deux d'entre elles n'ont pas encore confirmé la disponibilité de locaux sur leurs communes : Pontchâteau et Treillières. Nous remercions vivement les élus des communes qui ont accordé du temps et beaucoup d'intérêts à notre projet d'école-collège.


Des locaux à la vente

Nous n'avons pas retenu les pistes d'achats de locaux en vente ou nécessitant des investissements financiers importants : un gîte écologique à Divatte-sur-Loire, une ferme en cours de rénovation à Orée-d'Anjou, une auberge à Nort-sur-Erdre, une résidence sénior à Fay-de-Bretagne, des centres de vacances à Donges et à Asserac. Nous ne disposons pas, aujourd'hui, des ressources financières nécessaires, pour installer une école sur ces jolis lieux.


Des terrains nus

Nous avions alors retenu des terrains nus à Fay-de-Bretagne et à Blain sur lesquels nous pouvions imaginer des locaux temporaires (préfabriqué, yourtes contemporaines). À Blain, la viabilisation du terrain semble difficile. À Fay-de-Bretagne, où nous fondions de beaux espoirs, le voisinage s'oppose à l'arrivée d'une école. Nous avons à cœur de nous implanter dans le tissu local et ne pouvons concevoir de ne pas y être les bienvenus. Nous préférons abandonner cette piste.



Nouvelle stratégie

Nous ne perdons pas l'espoir d'offrir une école-collège, accessible au plus grand nombre, dés la rentrée prochaine. Nous souhaitons réduire notre zone de recherche aux communes des pays de Savenay, Blain et Pontchâteau. Nous espérons ainsi bénéficier du soutien des habitants du territoire concerné. Nous proposerons un visuel, contenant nos critères de recherches, dans les prochains jours, à partager sur les réseaux sociaux et à imprimer pour diffusion locale. Nous comptons sur votre aide. Si nous ne trouvons pas de lieu d'implantation, avant la fin du mois de mars, l'ouverture de l'école-collège en septembre prochain serait compromise.